Quel est le salaire d’une footballeuse professionnelle ?

Voici dans cette page la moyenne du salaire d’une footballeuse professionnelle décortiqué. Comme toutes les joueuses de France qui souhaitent devenir pro, vous vous demandez souvent combien gagne une footballeuse professionnelle ?

Il faut tout d’abord savoir que le foot féminin étant moins médiatisé que le foot masculin, et pas encore totalement reconnu à sa juste valeur, il est pour l’instant très difficile pour une joueuse pro de vivre entièrement de sa passion.

Les revenus d’une footballeuse professionnelle « chanceuse » oscillent aux alentours de 4 000 euros par mois, car ces joueuses bénéficient de contrats fédéraux comme leurs homologues masculins. Ces montants de salaire restent une exception, ici on parle pour l’instant des footballeuses de Lyon, PSG et Montpellier par exemple, les meilleurs clubs de football féminin de France qui ont réussi au fil des années à offrir à leurs joueuses un vrai salaire de sportif de haut niveau. Pour les clubs plus petits qui peuvent se permettre de payer leurs joueuses, le salaire d’une footballeuse pro tourne entre 1 500 et 3 000 euros par mois. De quoi vous motiver pour se faire remarquer par un sélectionneur de footballeuse pro.


Pour des clubs avec moins de notoriété, le salaire d’une footballeuse professionnelle se calcule en additionnant le salaire de son activité professionnelle et ses différents revenus sportifs. Voici la liste des primes et subventions qui s’additionnent pour former le salaire moyen d’une footballeuse professionnelle :

  • Des primes de match : A chaque victoire durant la saison de football féminin, des primes de matchs sont attribuées aux joueuses, il faut compter environ 150 euros par match.
  • D’éventuelles subventions. En fonction de la localité où se trouve le club de foot féminin, le conseil général peut décider d’attribuer en fonction des résultats du club et de l’apparition sur la liste des sportifs de haut niveau des footballeuses (liste disponible sur cette page) une subvention dont le montant avoisine les 200 euros par mois.
  • Les primes dites exceptionnelles, par exemple celles qui tombent en cas de victoire de la coupe du monde : 15 000 euros par footballeuse. Le fait d’arriver en demie finale lors de la coupe du monde de foot féminine a rapporté 7 000 euros à chaque joueuses.

Les footballeuses de l'équipe de France

Les footballeuses de l’équipe de France


Vous l’aurez compris, en France, le foot féminin a encore beaucoup à faire pour arriver au niveau de rémunération des stars masculines du PSG ou de l’OM. Pour l’instant les mots footballeuse française salaire ne font pas forcément bon ménage. Il faut savoir qu’être footballeuse pro hors de la France peut rapporter beaucoup plus. Les footballeuses pros de l’équipe allemande se voient annoncer recevoir 45 000 euros de plus que les françaises en cas de victoire en coupe du monde, soit 60 000 euros par tête ! Mais ce n’est pas tout, les stars féminines du ballon rond au Brésil possède un revenu annuel allant de 200 000 à 300 000 euros ! Si vous cherchez comment devenir footballeuse professionnelle, lancez-vous et frappez à toutes les portes des grands clubs, et n’ayez pas peur d’envoyer vos vidéos ou de faire parler de vous au-delà de la frontière française, la rémunération de footballeuse professionnelle de vos rêves est peut-être à portée de main … ou de pieds ;) !