Se faire remarquer pour devenir footballeuse professionnelle

Comme beaucoup de joueuses votre rêve et de devenir footballeuse professionnelle ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à vous faire remarquer par des sélectionneurs et passer joueuse pro.

  1. Prenez l’entrainement au sérieux. En effet, nombreuses sont les joueuses qui pensent que rater un entrainement n’est pas grave, et qu’elles n’auront qu’à se rattraper sur le prochain. Mais devenir une footballeuse professionnelle, c’est avant tout une question d’attitude à adopter au quotidien. Il faut donc entretenir sa motivation sur le terrain en prenant l’entrainement comme un tremplin vers le jour où vous passerez pro.
  2. Ayez une attitude de gagnante durant les matchs. Une fois que vous aurez atteint un niveau suffisant sur le terrain pour être potentiellement recrutée, il va falloir adopter la bonne attitude pour se faire remarquer sur le terrain par les sélectionneurs. C’est ici, sur le gazon, que se jouera en grande partie votre avenir de footballeuse pro, alors n’hésitez pas à montrer toutes vos qualités techniques et humaines, quitte à prendre quelques risques calculés. Attention, ce conseil ne veut pas dire qu’il faudra monopoliser le ballon pour montrer que vous savez dribbler les autres footballeuses, bien au contraire. Cela veut dire que vous allez devoir vous faire remarquer sur le terrain car vous saurez percer la défense de vos adversaires grâce à un jeu collectif intelligent (et non pas toute seule !), et qu’avant de marquer, éventuellement, vous pourrez sortir un geste technique que vous maitriser bien. Les sélectionneurs de footballeuses pro, au-delà de voir du beau jeu, apprécient fortement de voir que les futures footballeuses pros ont un bon esprit d’équipe et savent aussi entretenir la motivation de leur équipe tout au long d’un match.


  3. Soyez fair-play. Il faut savoir gagner, et aussi perdre. C’est une grande leçon commune à tous les sports, et vous devez la garder en tête car en tant que future footballeuse professionnelle, vous allez avoir une image de footballeuse pro à gérer et celle-ci sera très importante aux yeux du public. Certes, nous n’en sommes pas encore au même niveau que vos homologues masculins, mais cette notion de fair-play doit rester dans votre tête pour éviter tout dérapage, et contrôler votre image. C’est là aussi une belle manière de vous faire remarquer d’un sélectionneur d’une équipe de foot féminine.

    Louisa Nécib et Gaëtane Thiney

    Louisa Nécib et Gaëtane Thiney

  4. Communiquez. En dehors du terrain, parlez de vous ! Comme évoqué précédemment, le football féminin ne possède pas encore la même notoriété que le foot masculin, vous serez donc en partie responsable de la communication autour de votre club et autour de vous. Votre équipe enchaine les victoires, et vous les but ? N’hésitez pas à contacter la presse locale pour leur parler de vos exploits, ils seront sûrement prêts à vous laisser un encart dans la page sport. En gros, il faut que vous aidiez l’information à venir aux oreilles des sélectionneurs de foot. Cela peut donc passer par la presse, mais aussi par les réseaux sociaux. Créer des profils et des évènements en rapport avec votre club de football féminin par exemple, et essayez de faire le buzz ! Vous devez petit à petit réussir à créer une émulation autour de votre équipe et de vous. Les sélectionneurs voient passer des dizaines de filles qui rêvent de devenir footballeuses professionnelles, donc une notoriété dans la presse et sur internet sera un grand pas en avant pour votre future carrière.


  5. Contactez les clubs de manière directe. Vous avez forcément un ou une amie qui va être disposé à vous aider à réaliser votre rêve de devenir footballeuse professionnelle. Sollicitez donc cette personne pour venir vous filmer durant vos entrainements. Essayez de faire une vidéo de démo de tous vos talents qui font de vous une footballeuse professionnelle : gestes techniques, dribbles, passes, jeu offensif ou défensif selon votre poste, bref tout ce qui fait de vous une joueuse d’exception. Faites un montage de toutes les images sur une durée assez courte. En effet, les clubs qui recrutent des footballeuses professionnelles reçoivent beaucoup de demande, il ne faut donc pas faire une vidéo d’une heure car les sélectionneurs ne la regarderont pas. Essayez plutôt de viser les 3 ou 4 minutes avec une musique rythmée. Voilà de quoi vous faire remarquer et accentuer vos chances de devenir footballeuse professionnelle !