Pourquoi les américaines sont les leaders du football féminin ?

Depuis la création de la coupe du monde féminine, organisé par la Fifa, les États-Unis ont remporté 4 fois la coupe du monde féminine de football. De quoi faire rêver non ? Mais comment cette domination s’explique-t-elle ?

 

Parce qu’elles ont le plus grand palmarès

 

L’équipe féminine des Etats – Unis est celle qui a remporté le plus de titre toute compétition confondue, Au classement FIFA l’équipe se situe à la première place.

Elle a gagné quatre titres à la coupe du monde féminine de football, quatre titres aux jeux Olympiques d’été, huit titres au championnat féminin de la CONCACAF et dix titres d’Algarve Cup. Le titre de « nation la plus forte du football féminin » est amplement mérité. Elles méritent largement leur titre de leader du football féminin.

 

Parce qu’une loi interdit les inégalités dans le sport

 

Le sport féminin a connu une éclosion grâce à un décret de loi de 1972. Le «Title IX of the Education Amendments of 1972 » a pour but d’interdire la discrimination de genre dans les programmes d’éducation. Cet amendement a permis aux femmes d’avoir accès aux mêmes infrastructures sportives que les hommes. C’est à ce même moment que le football féminin a connu un succès florissant dans les universités américaines. Des championnats ont été créés et près de 800 000 femmes y ont participé. Une voie royale pour devenir leader dans le football féminin.

 

Parce que les hommes américains n’aiment pas le football

 

Les hommes américains ne jurent que par le « baseball, le football américain ou le basketball ». Ces sports sont considérés comme viriles, puissants ou encore masculins. Dans les mentalités américaines le soccer lui se rapporte à un sport de fille. Les femmes ont donc pu exceller librement dans ce sport et devenir des modèles de réussite pour les petites filles.

De plus les hommes sont bien moins forts que les femmes. Leur meilleur score est un quart de finale de coupe du monde en 2002.

 

Parce que les américaines ont de l’avance sur les européennes

 

Le football féminin a rapidement émergé aux États-Unis, ce qui leur a permis de s’approprier le sport et de dominer pendant longtemps leurs concurrentes. En Europe le football féminin ne s’est pas développé aussi facilement. Le vieux continent à mis du temps à accepter les femmes sur des terrains dit « masculins ». La concurrence mondiale n’est pas encore celle que connaissent les hommes. Mais petit à petit de nombreux pays forment de nouvelles joueuses afin de monter des équipes nationales. Ceci afin de rivaliser avec les américaines et disputer leur leadership mondial.

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le football féminin !

Inscrivez-vous à notre newsletter ! ⚽️