Que faut-il savoir avant de jouer au foot quand on est une fille ?

Tu souhaites devenir la prochaine Eugénie Le Sommor ? Voici quelques infos qui devraient t’intéresser.


Les stéréotypes


Le foot pour les garçons et la gym pour les filles, c’est le cliché que l’on entend depuis des années. Ces paroles sont contraires aux valeurs du sport qui luttent contre toutes formes de discrimination. 

Pourtant les filles, ont elles aussi, toutes les compétences physiques pour devenir de grandes joueuses. Aux Etats-Unis, le foot est même un sport féminin. Megan Rapinoe capitaine de l’équipe de soccer et ses coéquipières, ont remporté plusieurs fois la coupe du monde féminine. Ce qui n’est pas le cas de leur homologue masculin.

Donc la prochaine fois que tu reçois une remarque, tu peux leur faire lire cet article ça devrait les renvoyer dans leurs buts !


Quel équipement choisir ?


Aujourd’hui des équipements sont spécialement conçus pour les femmes. Plus besoin de piquer le grand t-shirt du cousin.  Le corps de la femme ne répond pas de la même façon que celui d’un homme. Afin de lui permettre de pratiquer son sport dans de bonne condition, il est crucial d’offrir aux femmes des vêtements et produits spécialement conçus pour elles.

Les femmes et les hommes ne se blessent pas non plus de la même façon. Par exemple, le pied d’une femme est plus petit et creux que celui d’un homme. Il est important de porter un chaussant simple qui épouse la forme du pied pour éviter toutes blessures.

Et niveau transpiration là aussi il y’a des différences. Lors de la période de menstruations, les femmes ont tendance à transpirer plus, cela est dû à des bouleversements hormonaux. Si cela te gêne, penses à porter des vêtements respirant comme le polyester au lieu du coton.


La préparation physique


Même si les femmes sont plus endurantes que les hommes, il est essentiel d’effectuer un travail physique tout au long de la saison. Encore une fois, ces exercices ne sont pas les mêmes.

Les articulations de la femme sont plus lâches, c’est ce que l’on appelle hyperlaxité au niveau articulaire. Les blessures de type entorses ou rupture de ligaments croisés sont fréquentes chez les filles. Afin de prévenir cette spécificité, il est important d’effectuer des exercices de proprioception.

Au niveau musculaire, un travail ciblé sur les quadriceps est important pour gainer le genou. Squat, chaise romaine, travail en flexion, marche accroupie, montée de marche ou de banc… sont des bons moyens de faire cela.


Voici quelques infos en plus à connaître en plus :

  • Le régime du sportif (nutrition) est le même selon que l’on soit un homme ou une femme.
  • Les femmes ont des spécificités physiologiques qui nécessitent un travail physique adapté.
  • Les femmes doivent insister sur le renforcement musculaire et le travail de coordination /proprioception
  • Les filles sont moins performantes que les garçons lorsque la température extérieure est très basse.
  • Les filles possèdent des qualités naturelles qui réclament moins de travail d’étirement
  • Les filles peuvent développer leur vitesse/vivacité autant que les garçons.

  • Les joueuses peuvent très bien absorber un travail athlétique conséquent, à condition d’augmenter progressivement la charge de travail.
  • Le cycle menstruel perturbe les performances sportives de la femme.

Alors les filles, on compte sur vous pour ramener la coupe à la maison !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le football féminin !

Inscrivez-vous à notre newsletter ! ⚽️