Les meilleures infos sur le foot au féminin !

Nadia Nadim, de l’entraînement en cachette à star du football

Nadia Nadim est une des figures les plus célèbres du football féminin. Championne de France avec le Paris Saint-Germain et attaquante pour le Danemark, elle a dû fuir son pays à l’âge de 12 ans. Femme extraordinaire, elle est aussi étudiante en médecine et ambassadrice de l’UNESCO pour l’éducation des filles et des jeunes femmes.

L’histoire de Nadia Nadim, digne d’un film hollywoodien 

Lorsqu’elle a 12 ans, le père de Nadia Nadim, général de l’armée afghane, est abattu par des Talibans. Elle doit alors fuir son pays avec sa mère et ses quatre sœurs pour survivre. Après un long et dangereux périple depuis l’Afghanistan à travers l’Europe, la famille de Nadia Nadim trouve refuge dans un centre de réfugiés au Danemark. Là-bas, Nadia découvre une nouvelle vie, un pays sans guerre, où les femmes peuvent faire du sport en public. C’est son père qui lui a transmis sa passion du football. Mais, en Afghanistan, elle devait se cacher à l’abri des regards pour jouer. Au Danemark, c’est la première fois que Nadia Nadim voit des filles jouer au foot.

En effet, en Afghanistan les filles n’avaient pas le droit de faire du sport, et encore moins du football. Cependant, les mentalités progressent puisque depuis une dizaine d’années il existe une équipe nationale féminine afghane, pour laquelle la sœur de Nadia, Diana Nadim, est gardienne. 

Au Danemark, Nadia Nadim a dû travailler dur pour s’intégrer. Il lui a fallu tout réapprendre: une nouvelle langue, mais aussi comprendre une nouvelle société. Le football a facilité son intégration. Il lui a permis de se faire des amis avant même qu’elle ne parle danois. 

Une footballeuse talentueuse 

Nadia Nadim commence sa carrière dans un club régional danois puis joue trois saisons au Fortuna Hjoning, un des meilleurs clubs du Danemark. Elle rejoint ensuite les Thorns de Portland, aux Etats-Unis puis Manchester City, avant de devenir numéro 10 au Paris Saint-Germain. C’est avec le PSG qu’elle devient championne de France en 2020. Elle joue désormais pour le Racing Louisville aux Etats-Unis. Nadia est aujourd’hui un modèle de réussite et d’intégration. Au Danemark, c’est la première joueuse d’origine étrangère à représenter l’équipe nationale, qu’elle porte en finale de l’Euro en 2017. Elle est élue personnalité de l’année au Danemark cette année la. 

Un modèle de réussite

En parallèle de sa carrière de footballeuse, Nadia Nadim suit des études de médecine pour devenir chirurgienne réparatrice. Elle a un besoin insatiable d’aider les gens et de rendre ce qu’on lui a donné. Son rêve, lorsqu’elle aura validé son dernier semestre d’étude, est de travailler pour Médecins sans Frontières en Afghanistan ou en Afrique. Et comme si ce n’était pas assez, l’attaquante parle couramment sept langues. 

La footballeuse Nadia Nadim veut changer les mentalités, notamment à travers son rôle de Championne de l’UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes. A travers son engagement, elle lutte contre le racisme, défend et promeut l’égalité hommes-femmes et la parité salariale dans le sport. Elle défend aussi l’éducation des filles et des femmes et l’intégration par le sport. Nadia est convaincue qu’il faut donner une chance aux gens, notamment aux réfugiés, son parcours étant un exemple d’intégration et de réussite, tout comme celui de ses sœurs, toutes docteures ou infirmières. 

Nadia Nadim retrace son parcours incroyable dans son autobiographie ‘Mon histoire, de réfugiée afghane à superstar du foot’ publié en juin.

Share on Social Media
Follow us on Social Media
Soyez la première au courant des meilleures infos sur le football féminin !

Inscrivez-vous à notre newsletter ! ⚽️